Actuellement

Agenda

::: Musique :::

::: Musique ::: WYATT E. - MINOR/ MINOR :::
::: Samedi 8 septembre 2018 ::: de 20h30 à 23h55 :::
Deux expériences musicales proposées par le Centre culturel d’Engis ce 08 septembre 2018 dès 20h30.
WYATT E., en ouverture, qui détonnera avec son univers sonore et hyptnotique. Et en seconde partie Minor/Minor avec son atmosphère musicale teintée d’influences de genres, propose un Hardrock progressif.

WYATT E., groupe Oriental Doom/ Post-rock/ Drone, qui s’est fait franchement remarquer au DUNK!FESTIVAL de 2016.
Les voilà de retour sur la scène musicale. Et ils reviennent, avec leur nouvel album « Exile to Beyn Neharot », qui s’avère très prometteur pour les amoureux du genre. Un album signé chez Shalosh Cult, un label germano-israëlien.
WYATT E., un groupe qui vous emporte dans un univers visuel, sonore et hypnotique. Ils vous proposent un réel pèlerinage dans le passé, vous emmenant à la rencontre des dieux anciens, des villes oubliées et civilisations perdues, dans un rock à la fois lourd et halluciné.

Minor/ Minor, groupe Hard Rock progressif liégeois né en 2013 d’une pulsion commune : l’envie de composer. Quatre personnalités, issues d’influences et d’horizons fondamentalement différents, qui s’unissent pour offrir une synergie musicale.
Ils étaient trois au départ. En 2016, poussés par le désir de développer leurs capacités de création et de préciser leurs lignes vocales, ils complètent le groupe avec un guitariste. Un pari gagné en 2017 avec la sortie de leur album, onze sonorités teintées d’un rock sombre et énergique. Un album qui dégage fidèlement l’énergie du groupe.
A présent en tournée, retrouvez-les sur scène, à Hermalle-sous-Huy ce 08 septembre 2018 dès 20h30 en seconde partie de WYATT E.


Sites Internet :
https://wyattdoom.bandcamp.com/
http://www.minorminor.be/
 
::: Musique ::: OCTOBER Plays U2 :::
::: Vendredi 29 juin 2018 ::: de 20h00 à 22h30 :::
Au vu de la rapidité à laquelle le concert du 8 juin a été SOLD OUT et aux nombreuses personnes qui n'ont pas su avoir de préventes, le Centre Culturel d'Engis et l'Administration Communale d'Engis ont décidé de vous offrir GRATUITEMENT un concert d'October Plays U2 !!

Vous n'avez aucune excuse pour ne pas venir !


Au Parc des Tchafornis
rue Reine Astrid 4-6, 4480 Engis

Infos : www.october-plays-u2.com
 
::: Musique ::: Nuit créole :::
::: Vendredi 18 mai 2018 ::: de 20h30 à 23h00 :::
Deux concerts : KFé Maloya (Réunion) et Marlène Dorcena (Haïti).
Les deux chantent en créole et pourtant 18.000 km les séparent.

Ambiance créole, cocktails réunionnais et haïtiens.
Repas créole (sur réservation) dès 19h : 12 €
- Poulet coco
- Riz basmati
- Haricots blancs, oignons, curcuma, tomates
- Epices : piments écrasés / gingembre

Une organisation d'Iguana Café en partenariat avec le Centre culturel d'Engis

Au Centre Culturel d’Engis – rue du Pont 7 – 4480 Hermalle-sous-Huy
Infos et réservations : 085 82 47 60
 
::: Jeune public, Musique ::: La Linea :::
::: Vendredi 13 avril 2018 ::: de 14h00 à 16h00 :::
Que signifie “être à l’intérieur” ou “être à l’extérieur” ?
"La Linea", la ligne peut être perçue comme une frontière physique ou mentale.

Ce spectacle musical et visuel aborde le thème des frontières dans le contexte actuel des problèmes de migration. Il se décline dans une langue imaginaire & multiculturelle de sons.

La musique d'Aurélie Dorzée & de Tom Theuns apporte une dimension poétique et subtile au spectacle.

Ce “world music opéra “ met en lumière la richesse des cultures ethniques avec des instruments inatendus. L’histoire est menée avec brio par ces deux musiciens tout droit sortis d’un film de Fellini.

La Linea s’adresse à un public de 5 à 105 ans.


Avec :

Aurélie Dorzée : Voix, violon, violon trompette, violon à clous, psaltérion & compositions
Tom Theuns : Voix, guitare, mandoline, banjo & compositions
Mise en scène : Chiara Villa

La Linea est une coproduction Spitz asbl productions / VILLATHEATRE (France) & Turnorganisasjon (Norvège)

www.tomtheuns.com/la-linea

Au Centre culturel d'Engis, dans le cadre du projet Eclos(i)ons
 
::: Musique ::: Pale Grey + Thamel :::
::: Vendredi 6 avril 2018 ::: de 20h30 à 23h55 :::
PALE GREY

Découvert lors de festivals européens tels que Great Escape (UK), Mama (Fr), Reeperbahn (DE), Dour (BE) ou Nuits Botanique (BE), le groupe Pale Grey poursuit sa tournée en 2018 !

Après s'être enfermés dans leur studio pendant plus d’un an pour travailler sur leur nouvel album, les musiciens Liégeois reviennent avec une salve de nouveaux titres mélangeant folk-pop légère, introspections mineures, expérimentations sonores, hip hop et electronica. L’univers singulier qui en émane dévoile une identité forte, combinaison de contrastes et de cohérence, de contradictions et de continuité, d'évolution et de permanence. Chacune des chansons, dans sa sobriété et son unicité, déborde de présence et de densité, comme si toute l'histoire qui lui a donné naissance était recyclée dans un nouveau rythme, adaptée aux sonorités complexes du présent, sublimée dans la synthèse percutante des différences et des contraires.

Initié sous la forme d’échange de fichiers « wave. », le travail de Pale Grey est le fruit d’une véritable collaboration. Sous forme de jeu d’abord, d’envie d’étonner l’autre, de le surprendre, les membres s’échangent des brides de chansons, des refrains, des couplets. Tout se mélange pour faire naître des chansons protéiformes où la limpidité première ne cache pas une recherche sonore et émotionnelle forte.

Au début du processus, début 2015, le groupe sort de deux ans de tournées. Les voyages, les rencontres ont précisé et aiguisé leurs goûts. Un appartement devient le nouveau lieu de rassemblement et le laboratoire de ce nouvel album. Les uns y vivent, les autres y jouent, tous y expérimentent le travail de production et de recherche sonore. La compression, la dégradation de la matière sonore, les samples deviennent les outils et moyens d’exprimer les émotions. La mélancolie, en toile de fond, devient le vecteur qui en permet la transmission. Pour perdurer, chaque morceau doit continuer de toucher, de porter ces sentiments que le groupe veut transmettre.

Mi-2016, le producteur français Yann Arnaud (Air, Phoenix,…), rejoint le groupe. Il perçoit rapidement le potentiel explosif de cette mixité, de ce mélange de sons chauds et froids, de la cohabitation de l'ordinateur et des instruments réels, de l'éther et du corps, deux signes distinctifs de Pale Grey qui, depuis la création du groupe, travaille à réconcilier dans leurs compositions, tant par le texte que par la musique, l'air et la terre, l'aérien et le charnel.

Peaufinées à Paris, les chansons de l'album Waves ont bénéficié d'un creuset taillé sur mesure à l'alchimie sombre et lumineuse. La fusion a opéré à plusieurs niveaux : fusion des samples, tels des hommages ; fusion de la voix et de la musique ; fusion des genres (à noter le featuring hip hop de Serengeti (Anticon, Sisyphus, Why?…), fusion de la technique la plus pointue et des imperfections chaleureuses et fertiles en un artisanat high-tech qui offre une générosité et une humanité intense.
 
::: Musique ::: Soirée Latino : Xamanek :::
::: Vendredi 30 juin 2017 ::: de 19h00 à 23h55 :::
Concert de Xamanek

Xamanek nous emmène en voyage ! Un voyage proposant des escales entre rythmes revigorants et douces mélodies, entre textes suggérant la prise de conscience et une déclaration d’amour à la vie !

Xamanek, c’est avant tout une affaire de famille qui puise ses origines au Chili et ancre ses racines en Belgique. Deux frères et une sœur qui ont trouvé dans la musique une résilience à leur parcours de vie. Une musique qui s’épanouit sur scène, dans le plaisir de jouer et l’envie évidente de le partager.

Né dans les années 2000, le groupe a évolué à plusieurs reprises avant de trouver sa forme actuelle. Un premier album, Ke Pasa, est sorti en 2006. Teinté de rock fusion aux accents funk latino et reggae, aux textes voguant entre respect de la nature et valeurs humanistes, il démontre une volonté de dénoncer les abus et les injustices de nos sociétés, au son d’une musique festive et énergisante.

En 2012 sort l’album Somos Mundos. Le nouveau répertoire, essentiellement en espagnol, plonge encore un peu plus profondément ses racines au cœur des rythmes latinos, toujours sur fond de ce reggae qui n’a jamais quitté Xamanek.

2014 marque un tournant dans la vie du groupe, invité au Festival de Jazz Européen de Santiago du Chili. Xamanek prend le temps d’y faire une tournée, puis enregistre un nouvel album : Y se fue la bolita. Un album qui marque son entrée par la grande porte dans le paysage musical chilien !

Après le concert : DJ Culture Shake

Bar à cocktails
Cuisine exotique
Cigares cubains
 
::: Musique ::: Days of wine and roses :::
::: Vendredi 27 janvier 2017 ::: de 20h30 à 22h30 :::
« Days of wine and roses » est le premier album de Marka depuis 5 ans, et… il est chanté en anglais !
Après sa tournée « Marka se reprend » il était temps de revenir en musique. Mais pour revenir il faut du neuf, un nouveau répertoire, quitter ses habitudes, ses tics, s’ouvrir à de nouveaux horizons.
Le clip et le single « What’s going wrong ? » est le premier extrait d’un Marka nouveau.

Sur scène, Marka est accompagné de Michel Krajevski à la guitare, de Benoît Poncin à la basse et d’Angèle aux claviers.
 
::: Musique ::: Un mardi sur deux :::
::: Jeudi 1er janvier 1970 ::: 1h00 :::
De Christian Dalimier, mise en scène de Christian Dalimier assisté de Valériane De Maerteleire
Avec Nicole Valberg et Laetitia Reva



Elle est assise au bord du lit, dans sa résidence « Les Papillons ». Elle, c’est Madeleine. Et un mardi sur deux, Evelyne vient lui rendre visite. La première n’arrive plus à se souvenir. La seconde cherche à oublier une histoire d’amour sans lendemain. Vieillir est difficile, aimer ne l’est pas moins. Aux Papillons, le temps s’arrête. Les images du film défilent à l’envers. Celui de Madeleine ? Celui qu’Evelyne s’invente ?
Christian Dalimier nous entraine dans les méandres de la mémoire et dresse le portrait délicat de deux femmes qui luttent pour garder leurs repères. Un mardi sur deux est la chronique de leur complicité inattendue, le récit feutré de leur rencontre.

Une création de la Cie Hêtre Urbain, avec l’aide du Festival de Spa et du Centre culturel de l’arrondissement de Huy